07 juin 2015 ~ 0 Commentaire

Angoisse

Cette nuit nous serons à l’hôpital de bicetre.

Et j’ai peur.,

Mon Hugo,  je te demande d’être fort pour deux,  je me sens bien souvent tellement désarmé face à ce que l’on vit,  j’aimerais tant être capable de te guérir,  être tributaire des médecins me fait flipper, devoir  leur faire confiance…

Mais je serai toujours à tes côtés mon petit ange…

Tu es si merveilleux,  si vaillant…

Je suis vraiment fière de toi,  chaque jour m’impressionnes.

Je t’aime plus que tout.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Axelle Garnier de Saint Saveur |
Guerirparlemicrobiote |
Jean-Marc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Santebeauteaunaturel
| Ma chirurgie bimaxillaire
| Uneviefaitedenuances