04 mars 2015 ~ 0 Commentaire

le Kasaï

Je vais revenir sur l’opération d’Hugo .

Après deux mois qui ont suivit la naissance de Hugo,  l’ictère étant toujours présent,  madame HOREA sa pédiatre a décidé de faire une prise de sang.

Les résultats était sans appe, la bilirubine conjuguée était bien trop élevée l, ce fameux vendredi dans la journée, aussi surprenant que cela puisse paraître,  les selles étaient devenues blanches.

Nous somme arrivés aux urgences de Hautepierre. Durant cette soirée ,  Hugo à fait une écho, une nouvelle prise de sang,  on lui a posé sonde urinaire…

Karen la grande soeur de hugo nous a rejoint.

Nous sommes reçu par une interne qui nous confirme l’atresie des voies biliaires.

Hugo sera hospitalisé cette nuit, je l’ai accompagné dans une chambre sans lit.

Le lendemain nous rencontrons le chirurgien docteur Moog.  Il prévoit l’opération le 07 novembre 2014  hugo aura à cette date deux mois et une semaine.

La semaine de l’hospitalisation.

Après deux nuits passaient dans la chambre numéro 6 du 6ème étage de l’hôpital de Hautepierre,  une infirmière nous préviens que Hugo sera opéré à 11h.

Il était 7h du matin et hugo était déjà à jeun depuis 4h. Et il n’était pas possible de le nourrir.  Dur, dur,  il a bcp pleuré, nous avons marché des heures dans le couloir du 6ème, Hugo à d’ailleurs rencontré winnie en tableau,  première image qui a su le faire patienter.

enfin vers 12h40 nous accompagnons hugo jusqu’à l’entrée du bloc.

Durant ce temps beaucoup d’angoisses,  nous apprenons à 16H que Hugo est arrivé en réa au 8IEME étage, rien que de changer d’étages, j’angoissais.

Et voilà notre petit Hugo, avec sa petite sonde gastrique ses yeux déjà ouverts qui nous regarde arriver,  il est calme et n a pas l’air de souffrir.

L’opération s’était bien passée.

Je reste à ses côtés une bonne partie de la nuit,  les infirmières me proposent de me reposer quelques heures et de revenir.

J’ai dormi une heure ou deux puis je suis retournée en réa.  Ce matin il souffrait,  ils ont donc décidé de le mettre sous morphine. Hugo dormait paisiblement.

Le lendemain Hugo allait bien mieux.

Nous sommes retournés ensemble dans notre chambre numéro 6.

Hugo avait gardé quelques doses de morphine pour le sevrer doucement.

Le lendemain,  Hugo avait ses premières selles,  elles étaient très colorées.

En contrepartie partit impossible de lui donner un biberon,  Hugo ne voulait que le sein,  mais son papa a eu l ingénieuse idée de mettre un peu de sucre sur la tétine.

Après 4 jours ont à pu enlever le drain, Hugo n à même pas pleuré.

Puis ses selles se sont à nouveaux décolorées.

Nous sommes rentrés,  assez tristement mais en gardant un espoir,  trop tôt pour dire que se fut un échec.

Sa cicatrise aussi belle fut elle, m’impressionnais, elle me semblais si grande sur son petit torse.

 

Le temps confirmera que le kasai ne founionne pas.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Axelle Garnier de Saint Saveur |
Guerirparlemicrobiote |
Jean-Marc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Santebeauteaunaturel
| Ma chirurgie bimaxillaire
| Uneviefaitedenuances